Reproduction sexuée et milieu de vie

Les acquis :

La reproduction sexuée animale comme végétale comporte l'union d'une cellule reproductrice mâle et d'une cellule reproductrice femelle, c'est la fécondation. La fécondation est externe à l'appareil reproducteur femelle, ou interne à cet appareil reproducteur. Des mécanismes à l'échelle des individus et des cellules reproductrices favorisent la fécondation.


Problématique : comment les conditions du milieu de vie, influent-elles sur la reproduction sexuée et le devenir d'une espèce ?

  • Comment les conditions du milieu influent-elles sur la reproduction sexuée ?
  • Comment les ressources alimentaires du milieu influent-elles sur la reproduction sexuée ?
  • Comment l'homme influe t-il sur la reproduction sexuée et le devenir des espèces?
  • A retenir :

    Chez certaines espèces animales et végétales, la reproduction sexuée suit le rythme des saisons. Cette reproduction est influencée par les conditions climatiques et les ressources disponibles dans le milieu. Elle peut également être influencée par les activités humaines.

    I) Les conditions du milieu de vie, influent sur la reproduction sexuée et le devenir d'une espèce.

    Les conditions du milieu influent sur la reproduction sexuée, ainsi que sur le devenir d'une espèce. Dans la garrigue provençale par exemple, cohabitent deux espèces très voisines, le lièvre commun et le lapin de garenne :

    • Le lapin de garenne se reproduit toute l'année. Les femelles atteignent la maturité sexuelle dès 3 mois et demi, contre 4 pour les mâles. La gestation est de 28 à 33 jours. Une femelle a en moyenne 3 à 5 portées par an, chacune comptant 3 à 12 lapereaux. L'intervalle minimal entre deux portées est de 30 jours.
    • Le lièvre commun se reproduit toute l'année avec une interruption en octobre - novembre. La femelle peut avoir de 1 à 4 portées annuelles de 3 levrauts en moyenne. La maturité sexuelle du mâle apparaît à 6 mois, celle de la femelle à 7 mois. La gestation dure de 41 à 42 jours.

    Ces deux espèces se reproduisent donc en fonction des conditions climatiques du milieu, une se reproduit toute l'année, l'autre fait une pause en automne.

    Cette reproduction sexuée permet aux espèces de se maintenir dans un milieu, et d'assurer la pérennité des espèces. Certaines espèces sont ovipares, elles pondent des œufs, d'autres sont vivipares, la cellule œuf se développe à l'intérieur de l'organisme de la femelle.

    II) Les ressources alimentaires disponibles, influent sur la reproduction sexuée et le devenir d'une espèce. (plus exigible).

    Les ressources alimentaires du milieu influent également sur la reproduction sexuée :

    • La reproduction de la mésange par exemple dépend fortement de la nourriture disponible. En effet, les oisillons sont nourris par leurs parents de chenilles, chenilles qui se nourrissent de jeunes feuilles issues des bourgeons. L'apparition des jeunes feuilles coïncide avec l'arrivée des chenilles et des oisillons. Mais la destruction de certains milieux de vie ainsi que le réchauffement climatique, sont à l'origine de l'éclosion des chenilles quelques semaines avant celles des oisillons, entraînant une diminution de la survie des oisillons. La nourriture influe dans ce cas sur le devenir d'une espèce.
    • Chez les chouettes effraies, le nombre d'œufs produits par les femelles et le nombre de nichées croient avec l'augmentation du nombre de proies, les campagnols.

    III) L'Homme et ses activités influent sur la reproduction des espèces et le devenir d'une espèce.

    Il y a très peu d'endroits sur la terre où l'homme ne soit présent ! Cette présence peut également influer sur la reproduction sexuée, et ainsi porter atteinte à la biodiversité.

    L'emploi de produits polluants, les aménagements irréfléchis et les modifications de milieux de vie entraînent la disparition de certaines espèces animales et végétales, parfois de façon irréversible.

    L'homme tente de modifier ses comportements et de sensibiliser les populations à la protection de la biodiversité. Il met ainsi en place des campagnes de sensibilisation, et crée des espaces naturels protégés où les végétaux et les animaux pourront se reproduire et pérenniser leur espèce.

    .zoom 23 ko

    Exercice

    Vocabulaire

    retour