L’évolution de la vie




Les évolutions de l'homme

Faire l’activité

Documents pour comprendre, vidéos, photographies


A retenir :

L’histoire de la vie est marquée par la succession et le renouvellement des espèces et des groupes. Les archives géologiques montrent qu’au cours du temps des espèces sont apparues, d’autres ont disparu. Au fil des périodes, progressivement, des groupes d’êtres vivants sont apparus, se sont développés, ont régressé, et ont pu disparaître.

 

Les espèces se sont formées les unes à partir des autres : c’est l’évolution. Tous les êtres vivants ont une origine commune. L’existence de ressemblances entre espèces apparues successivement suggère leur parenté. Une espèce nouvelle présente une organisation commune et des caractères nouveaux par rapport à une espèce antérieure dont elle serait issue. L’existence de formes intermédiaires conforte l’idée d’un lien entre les groupes. Un arbre d’évolution récapitule les filiations supposées entre espèces et groupes, et avec un hypothétique ancêtre commun.

Exercice

Evolution : l’évolution est le processus par lequel de nouvelles espèces apparaissent et d’autres disparaissent au cours du temps.

Cambrien : nom donné à  la période géologique comprise entre – 550 millions d’années et – 500 millions d’années.

Dévonien : période comprise entre – 410 et – 360 millions d’années.

Carbonifère : nom donné à la période géologique comprise entre – 360 millions d’années et – 295 millions d’années.

Crétacé : période comprise entre – 135 et – 65 millions d’années.

Paléontologue : scientifique qui étudie les fossiles.

Groupe fossile : groupe d’organismes, aujourd’hui disparus.

Dinosaures : groupe de reptiles fossiles.

Genre : ensemble d’espèce, animales ou végétales, qui possèdent le plus de caractères en commun.

Arthropodes : ensemble des êtres vivants caractérisés par un corps divisé en segments dont chacun porte une paire

d’appendices articulés (antennes, mandibules, pattes).