Diversité, parenté et unité des êtres vivants 

Les acquis :

L'environnement est notre cadre de vie : c'est l'ensemble des éléments naturels (faune, flore), et artificiels qui le constituent. Dans cet environnement les animaux et les végétaux on des cycles de vie. Les êtres vivants naissent, grandissent, se nourrissent se reproduisent et meurent. Ces êtres vivants ne se ressemblent pas tous, certains sont très différents.


zoom 170 ko
La galerie de l'évolution

Problématiques :

  • Comment est organisé le monde vivant ?
  • Comment regrouper les êtres vivants ?
  • Comment différencier deux espèces animales ?
  • Comment classer deux animaux dans la même espèce ?
  • Comment différencier deux espèces végétales ?
  • Comment définir définir un être vivant

Espèces d'espèces, le film

A retenir :

Notre environnement contient de nombreux êtres vivants différents. Un être vivant naît, il se nourrit, grandit, se reproduit et meurt. Certains sont capables de se reproduire entre eux et de coloniser le milieu.

I) Les êtres vivants sont classés en espèces.

- Les êtres vivants de notre environnement, ne se ressemblent pas tous. Certains sont très différents, tailles, couleurs. Ils peuvent néanmoins avoir des caractères en commun et peuvent se reproduire entre eux, ce qui permet de les rassembler en groupe puis en espèce.

- Une même espèce regroupe, sous le même nom, des êtres vivants qui se ressemblent et peuvent se reproduire entre eux pour donner une descendance qui, à son tour, pourra se reproduire.
Par exemple :

  • le Mulet est un hybride mâle, de la famille des équidés, engendré par un âne et une jument. Il est généralement stérile, ainsi l'âne et la jument ne sont pas de la même espèce, puisque leur descendance est stérile.
  • Le Bardot est engendré par une ânesse et un cheval.
  • Le Zorse est engendré par une jument et un zèbre.

II) Les êtres vivants diffèrent par un certain nombre de critères qui permettent de les classer.

Des critères définis par les scientifiques permettent de situer des êtres vivants d'espèces différentes dans la classification actuelle. Les êtres vivants sont classés en groupes emboîtés définis uniquement à partir des critères qu'ils possèdent en commun. Ces critères portent sur leur aspect externe ou sur des caractères que révèle leur organisation interne. Deux êtres vivants peuvent appartenir à un même groupe intermédiaire, mais faire partie d'espèces différentes.

Exemple :les oiseaux et les mammifères sont des vertébrés tétrapodes, ils possèdent quatre membres, et un squelette interne. Cependant ils ne peuvent pas se reproduire entre eux, ils sont donc de deux espèces différentes.

III) Tous les êtres vivants sont constitués de cellules.

L'utilisation du microscope permet d'observer que certains êtres vivants sont constitués d'une seule cellule (organismes unicellulaires), d'autres sont formés d'un nombre souvent très important de cellules, (organismes pluricellulaires). La cellule est l'unité des êtres vivants. La cellule possède un noyau, une membrane, du cytoplasme, seule la cellule végétale possède une paroi.


Exercice

Vocabulaire

retour