Robert Hooke (1635-1703)

 

 

Robert Hooke est un chimiste, mathématicien, physicien et inventeur anglais.

En 1665, il publie Micrographia, un ouvrage dans lequel il décrit un certain nombre d'objets tels qu'il les a observés à l'aide d'un microscope de sa fabrication.

Il observe un fragment d'écorce à l'aide d'un microscope et découvre que cette écorce contient une multitude de petites chambres. Pour les qualifier, il utilise le terme " cellules ".

C'est donc bien Hooke, l'inventeur du terme " cellule ".

Il décrit également des structures similaires dans des échantillons provenant d'autres végétaux.

 

 

Dans certaines cellules, il observe la présence d'un liquide. Il en conclut erronément que les cellules dans les plantes servent au transport de substances.

En réalité, les structures observées par Hooke ne sont que des parois cellulaires : les cellules constitutives de l'écorce sont des cellules mortes.

Les cellules n'ayant été observées que dans des plantes, on imaginait que seules les plantes étaient constituées de cellules.

 

 Antonie van LEEUWENHOEK (1632-1723)

 

Van Leeuwenhoek n'a pas une formation scientifique de base consistante. Il n'est, au départ, qu'un artisan habile dans la fabrication de lentilles.

Il exerce, à Delft, la profession de drapier, pour laquelle il doit pouvoir examiner les fibres des textiles qu'il achète. Il met ainsi au point un grand nombre de lentilles de grande qualité.

Les observations et les descriptions qu'il fait, le mènent à entrer en contact avec des scientifiques. C'est là qu'il acquiert un bagage scientifique.

Il fabrique des microscopes qui permettent des grossissements de 50 à 300 fois et qui lui permettent de découvrir toutes sortes d'" animalcules ".

 

Avec lui, le monde des êtres vivants microscopiques unicellulaires devient accessible.

 

l réalise de nombreuses observations de spermatozoïdes. Ces observations mèneront à l'idée que ces spermatozoïdes contiennent l'être vivant entièrement formé, mais en miniature. Dans le cas de l'être humain, on parle de l'homuncule.

 

Invention de la théorie cellulaire

 

D'autres scientifiques vont utiliser les microscopes pour étudier plus avant les cellules mises en évidence par Hooke et van Leeuwenhoek.

Un an plus tard, le zoologiste Théodore Schwann en arrive à la même hypothèse au sujet des animaux En 1855, Rudolf Virchow suggère que toute cellule provient d'une autre cellule, préexistante (" omnis cellula e cellula ").

Les contributions de ces trois scientifiques ont mené à la théorie cellulaire qui comporte trois grands aspects :

1.     La cellule est la plus petite entité vivante.

2.     Tout être vivant est composé de cellules.

3.     Toute cellule provient d'une autre cellule.

 

 

D’après : http://cell.sio2.be/index.php

 

 

retour

.