De la fécondation à la nidation :

Fécondation :

Division de la cellule oeuf : 

 

Dès la fécondation, l’œuf commence à se diviser : il fait en moyenne une division toutes les 20 heures tout en progressant dans la trompe. Il atteint la cavité de l’utérus 4 jours après la fécondation : il s’agit d’une petite mûre (stade morula) d’une trentaine de cellules au maximum dont la taille est toujours limitée par la zone pellucide. Cependant, durant les deux ou trois jours qu’il passe à l’état libre dans la cavité utérine, l’embryon continue ses divisions et se transforme en blastocyste : il s’agit d’un petit ballon dont la paroi est formée d’une seule couche de petites cellules : le trophoblaste qui renferme dans un coin un amas cellulaire : le bouton embryonnaire.

Nidation :

photographie de la nidation de larves dans l’épithélium intestinal.

Le rôle du placenta : Le placenta est un organe transitoire qui assure la relation entre la mère et son enfant. Quand il est à terme, le placenta est un sac d’à peu près 20 cm de diamètre pour un poids moyen de 500g.  Il   contient de 150  à 200 ml de sang maternel. La face fœtale possède en son centre le cordon ombilical dont les vaisseaux partent dans le plafond de la chambre placentaire. En plus de son rôle de protection, le placenta assure les échanges entre la mère et l'enfant et la synthèse de substances indispensables à sa croissance et également la synthèse des hormones responsables de l’entretien de la grossesse.

retour